L'adoration des Mages Agrandir l'image

L'adoration des Mages

CA-CCL01

pour flûte et violon.

Parties de flûte comprenant des exemples d'improvisation. Partie de violon séparée.

Composé en 2017.

Plus de détails

27 Produits

Disponible

15,00 €

Fiche technique

InstrumentationFlûte et violon

En savoir plus

Cette pièce en forme de méditation doit être jouée librement et avec calme – à l’exception du passage, plus agité, mes. 23 à 32. Une place importante sera réservée à la respiration et à la propagation du son.


Les interprètes – notamment à la flûte – auront toute liberté pour improviser (sur la gamme de si mineur mélodique descendant, ou si mineur modal), soit par l’ornementation de la musique écrite, soit entre les différentes parties qui composent la pièce, en prenant soin de conserver l’esprit aérien de cette Adoration. Pour les musiciens peu aguerris à cette pratique, nous avons ajouté en annexe une proposition d’improvisations réalisées par le flûtiste Thierry Cazals, qui a créé l’œuvre avec le compositeur.


Les interprètes sont invités à s’accorder avec la vibration du moment présent, à l’écoute de leur vibration intérieure comme celle de leur partenaire. Ainsi, les nuances, intentions et inflexions de tempo – qui n’ont volontairement pas été figées sur la partition – jailliront-elles naturellement, en harmonie avec l’environnement extérieur et intérieur. Il en est de même pour l’observation d’un nuage prenant la forme d’un visage, pour, l’instant d’après, se révéler tout autre. L’impermanence des choses doit être révélée par l’interprétation.


L’adoration des Mages a été enregistrée pour la première fois le 30 janvier 2017, au prieuré Notre-Dame de l'Oder d'Ambialet (Tarn) interprétée par Thierry Cazals à la flûte, et le compositeur Christian Clavère au violon, accompagnés par le peintre Xavier Piton. La vidéo de cet enregistrement est disponible à l’adresse https://www.youtube.com/watch?v=L-G0NfqdHVY.